Depuis 3 ans, notre adhérent HéliosLite travaille à intégrer le photovoltaïque flottant au milieu extrême de la montagne. La société espère ainsi répondre à deux problématiques de ce type de territoire : surmonter des intempéries qui rendent l’utilisation des infrastructures PV plus complexes et une synergie avec la production de la neige de culture. Cet hiver, la start-up expérimente à Courchevel une 3e solution innovante pour déneiger les panneaux photovoltaïques, avec des résultats très prometteurs.

Quand le photovoltaïque flottant arrive en montagne !

L’installation du photovoltaïque en montagne présente de nombreux avantages. Elle permet notamment de fournir de l’électricité aux zones enclavées ou reculées. L’altitude apporte par ailleurs un rayonnement solaire plus important et offre des températures plus faibles ; ce qui garantit de meilleures performances.

Depuis sa création en 2013, l’entreprise HéliosLite invente des solutions photovoltaïques brevetées pour rendre l’énergie photovoltaïque plus compétitive et élargir ses applications, par exemple sur l’eau. L’entreprise a notamment relevé un défi lancé par le Centre d’Ingénierie Hydraulique (CIH) d’EDF qui consistait à imaginer une structure adaptée aux barrages en altitude.

La jeune pousse HéliosLite se rapproche de la Société des 3 Vallées qui souhaite produire de l’électricité verte pour sa son autoconsommation, et à moyen terme à produire de l’hydrogène pour alimenter des engins de damage et des véhicules 4×4. Le projet collaboratif impliquant le CIH d’EDF, Photowatt et Hydrostadium commence dès en 2019. Le projet expérimental HéliosLite – S3V est né !

 

Des expérimentations pour relever les défis de l’altitude

Ce projet ambitieux implique notamment de trouver des solutions économiquement viables pour maintenir la production photovoltaïque malgré les chutes de neige et la prise en glace de la retenue.

Une solution éprouvée pour le déneigement des structures flottantes

Une première expérimentation menée en 2019 a démontré que la rotation d’un tracker flottant ne permettait pas totalement de garantir le déneigement des panneaux.  Une deuxième solution a été testée à l’hiver 2022 avec davantage de succès. Il s’agissait cette fois d’une structure fixe de 10 modules, équipée d’un système de circulation d’eau qui permet de déneiger les panneaux.

En vue de la 3e expérimentation à l’hiver 2023, une nouvelle solution a été installée début novembre sur la retenue collinaire du Biollay avec 90 modules sur 9 flotteurs à deux pans orientés est / ouest et dotés d’un système d’arrosage sur l’arête.

A ce jour, la production photovoltaïque est conforme aux objectifs, et le déneigement répond parfaitement aux attentes. Si cette phase hivernale est concluante, cette 3e solution pourrait être déployée l’été prochain sur une centrale flottante de 245kWc sur la retenue collinaire de l’Ariondaz à Courchevel située à 2 000 mètres d’altitude pour alimenter le réseau de distribution électrique privé.

 

La station des 3 vallées et la transition énergétique

La Société des Trois Vallées (S3V), exploitant des domaines skiables de Courchevel et Méribel Mottaret, a été créé en 1946. La station génère un chiffre d’affaires de 70 Millions d’euros et emploie 650 employés en période hivernale. Notamment au travers de projets photovoltaïques sur bâti, sur retenue collinaire et hydroélectrique, S3V démarre une campagne de production d’énergies renouvelables, s’inscrivant dans une démarche de transition écologique et énergétique.

Le productible annuel est estimé à 223 MWh/an, soit 1.64% de la consommation annuelle du domaine skiable de Courchevel (Croisette + Moriond + Tania). De quoi faire fonctionner une remontée mécanique comme la télécabine de l’Ariondaz durant toute une année

 

 

A propos d’HeliosLite

Basée à Savoie Technolac et adhérent Tenerrdis depuis 2014, HéliosLite est un « challenger technologique » dans le domaine des structures photovoltaïques avec des produits brevetés & différenciés. HéliosLite apporte des solutions innovantes plus performantes et avec des prestations additionnelles. Depuis 2018, la start-up travaille sur une nouvelle génération de structures flottantes et a réalisé plusieurs projets pilotes en région Auvergne-Rhône-Alpes.  En novembre 2021, une centrale flottante de 20 kWc sur 12 flotteurs a été installée sur sur la base nautique et de loisirs du Wam Park à Montailleur en autoconsommation totale.