3 ans de développement
5,4 M€ de budget

Modélisation et simulation comportementale des grands systèmes énergétiques industriels.

Contexte

L’Europe fait face à un nouveau paradigme : la décentralisation du système énergétique avec multiplication des acteurs producteurs et consommateurs ayant des intérêts parfois divergents. L’insertion progressive de nouveaux moyens de production (énergies renouvelables), de consommation (véhicules électriques) et de stockage, le recours à des composants de nouvelle génération comme l’électronique de puissance, modifient fortement l’architecture du réseau de distribution d’énergie. Pour bâtir, sécuriser et optimiser le mix énergétique de demain conforme aux nouveaux enjeux de la transition énergétique, il est nécessaire de mettre à disposition de nouveaux outils de modélisation et simulation comportementale (M&S) performants pour comprendre et traiter l’impact de différents scénarios sur la stabilité et la performance économique du système énergétique.

 

Le projet

Dans ce contexte, le projet ModeliScale vise à étendre la modélisation & simulation aux systèmes cyber-physiques de grande taille hors de leur état de fonctionnement nominal. Autrement dit : passer le langage Modelica à l’échelle pour la modélisation et la simulation des grands systèmes cyber-physiques énergétiques industriels, afin de modéliser leurs nouvelles infrastructures induites par la loi de transition énergétique. L’ambition du projet est de développer une solution de TRL4 à 5 basée sur des standards ouverts (Modelica et FMI), et la valider sur un ou plusieurs démonstrateurs de systèmes énergétiques.

 

À terme, ModeliScale va contribuer à :

 

Perspectives

Plusieurs perspectives s’offrent aux différentes parties prenantes du projet :

 

Financements

BPI France, Région Île de France