Optimisation d’une dalle active multi fonctionnelle et de son procédé de mise en œuvre

Un projet reposant sur la valorisation des propriétés d’inertie du béton

Le projet ACTIDALLE vise le développement et le processus d’industrialisation d’une dalle active intégrant différentes fonctions : structurelles, gestion thermique, émission de chaud et de froid, traitement acoustique, ventilation et intégration des réseaux. Il produira un excellent confort aux occupants avec des faibles consommations énergétiques grâce à une approche très basse température, à l’amélioration des rendements de production d’énergie ou à la valorisation d’énergies fatales.
Le marché visé est celui du bâtiment tertiaire, qui représente 14 millions de m² de surfaces construits chaque année en France. Les innovations développées au cours du projet devraient permettre par ailleurs de généraliser et massifier le recours à ce concept, et de créer des emplois non délocalisables. Ce projet est porté par Vicat. Le groupe cimentier français est engagé dans une démarche collaborative territoriale ayant pour objectif de développer des solutions innovantes pour la construction durable.

 

 

5 partenaires experts 

Afin d’appréhender le système dans son ensemble, le groupe Vicat travaille en synergie avec 5 partenaires experts dans leurs domaines : une PME (ITF, bureau d’études Fluides et Développement Durable), deux ETI (KP1, leader français des systèmes préfabriqués et pré-assemblés pour les structures de bâtiments et ACOME, spécialiste en ingénierie des systèmes de chauffage basse température), ainsi que deux laboratoires de recherche (CEA et ENTPE/LGCB). La filière de la construction durable a montré tout son dynamisme lors du Forum Bâtiment Durable organisé par Tenerrdis à Lyon début mars 2016, mobilisant de nombreux acteurs autour de thématiques comme les matériaux innovants et le confort des usagers.

 

Financement

CAPI, Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes, FUI, Région Languedoc Roussillon