4 ans de développement

2,5 M€ de budget

2 brevets en cours

Optimisation d’une dalle active multi fonctionnelle et de son procédé de mise en œuvre

Un projet reposant sur la valorisation des propriétés d’inertie du béton

Le projet ACTIDALLE vise le développement et le processus d’industrialisation d’un système intégré entre 2 prédalles actives et d’un système rapporté. 

Les 2 systèmes intègrent différentes fonctions : structurelles, gestion thermique, émission de chaud et de froid, traitement acoustique, ventilation et intégration des réseaux. Ils produiront un excellent confort aux occupants avec des faibles consommations énergétiques grâce à une approche très basse température, à l’amélioration des rendements de production d’énergie ou à la valorisation d’énergies fatales.
Le marché visé est celui du bâtiment tertiaire, qui représente 14 millions de m² de surfaces construits chaque année en France. Les innovations développées au cours du projet devraient permettre par ailleurs de généraliser et massifier le recours à ce concept, et de créer des emplois non délocalisables. Ce projet est porté par Vicat. Le groupe cimentier français est engagé dans une démarche collaborative territoriale ayant pour objectif de développer des solutions innovantes pour la construction durable.

 

 

 

Bénéfices de cette solution

Au stade actuel de son développement, Actidalle permet de réduire la consommation d’énergie des bâtiments avec sa solution en béton actif, mais aussi l’impact carbone de la construction. La dalle est en effet composée de béton de chanvre, avec un impact écologique faible (1 kg de CO²/m²) comparé à du béton classique. Qui plus est, la dalle active remplace une partie de la dalle de béton et permet de dédoubler l’épaisseur de celle-ci (environ 50 à 60 cm en temps normal,   22 cm avec la dalle Actidalle), réduisant encore une fois l’impact écologique des bâtiments et le coût de construction.

Enfin, l’intégration d’un espace pour les luminaires et les câblages est à l’étude, ce qui permettrait un gain d’espace non négligeable en supprimant les faux-plafonds, ce qui correspond environ à un étage de plus sur un bâtiment R+6.

 

5 partenaires experts 

Afin d’appréhender le système dans son ensemble, le groupe Vicat travaille en synergie avec 5 partenaires experts dans leurs domaines : une PME (ITF, bureau d’études Fluides et Développement Durable), deux ETI (KP1, leader français des systèmes préfabriqués et pré-assemblés pour les structures de bâtiments et ACOME, spécialiste en ingénierie des systèmes de chauffage basse température), ainsi que deux laboratoires de recherche (CEA et ENTPE/LGCB). 

 

Avancée du projet

Au cours du développement du système intégré, 3 prototypes et démonstrateurs ont été mis en place :

 

Financement

CAPI, Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes, FUI, Région Languedoc Roussillon