Un appel à projets porté par l'ADEME et l'Agence Française de Développement (AFD)

Favoriser l’accès à l’énergie durable en afrique

L’ADEME et l’Agence Française de Développement (AFD) ont annoncé le 27 avril les résultats de l’appel à projets « Solutions innovantes pour l’accès à l’énergie durable hors réseau » (SolInAE). Lancé en septembre 2019, cet appel à projets a permis d’identifier et de soutenir 10 initiatives innovantes pour l’accès à l’énergie durable en Afrique, qui recevront un appui technique et un soutien financier à hauteur de 1,6 million d’euros. Cet appel à projet vise à mettre en lumière et soutenir des propositions innovantes, génératrices d’activités économiques pérennes, et à fort impact social pour favoriser l’accès à l’énergie, en répondant aux besoins en électricité mais aussi à la production de chaleur et de froid. A l’issue des délibérations du jury, 10 projets ont été retenus pour un budget global d’environ 6 millions d’euros, auquel contribuent l’ADEME et l’AFD à hauteur de 1,6 million d’euros. Les lauréats bénéficieront d’un accompagnement à la mise en œuvre de leur projet, auront accès à une aide financière et à une assistance technique pour les soutenir dans la finalisation de leur plan de financement, et l’évaluation des impacts.

2 projets labellisés par Tenerrdis lauréats

Le résultat d’un travail de fond

Parmi les 10 projets retenus, 2 d’entre eux ont été labellisés par Tenerrdis, résultat d’un travail de fond mené à la fois par les équipes Innovation et Développement international. Parmi les nombreuses actions entreprises par le pôle dans le domaine de l’accès à l’énergie, nous retiendrons notamment : une présentation de l’appel à projets SolInAE par l’ADEME à l’occasion du comité de programme Tenerrdis organisé en octobre 2019 sur le thème « Accélérer l’accès à l’énergie via les micro-réseaux isolés grâce aux innovations», ainsi que l’activité menée dans le cadre du Club Afrique animé par le pôle, ayant pour objectif d’accompagner collectivement nos adhérents dans leur approche de ces marchés : partage de contacts locaux, veille d’appels d’offres, liens renforcés entre ONG et entreprises, etc…

Initiatives dans le domaine de l’énergie solaire au Sénégal

Les deux projets retenus labellisés par Tenerrdis concernent la production d’énergie solaire au Sénégal et sont co-construits avec des acteurs locaux. Ci-dessous la présentation de ces projets.

CASASOL

Accompagner la création d’un centre de ressources solaires autogéré à Bignona (Sénégal), porté par les acteurs existants du réseau solaire bignonois et destiné à jouer un rôle de catalyseur pour la structuration d’une filière solaire locale de qualité en Casamance : prestations multiples de conseil, d’expertise et de test à disposition des communautés villageoises, des acteurs économiques et des services publics, pour permettre une diffusion des ressources et compétences. Laboratoire d’expérimentations de ressources et référentiels solaires locaux, pour un partage avec les réseaux nationaux (ANER, CT2S), régionaux (ECREEE), internationaux (Alliance Solaire Internationale). Le projet s’inscrit dans la coopération décentralisée mise en place de longue date entre les départements de Savoie (France) et de Bignona (Sénégal) et est porté par l’INES, un partenaire français et l’équipe locale de Kassofor.

FAWROU REMOBE

Déploiement d’infrastructures solaires PV construites en terre pour limiter les pertes agricoles dans la région rurale de Matam (nord-est du Sénégal). Le projet repose sur des technologies low-tech performantes de stockage et de conservation des récoltes, ainsi que la mise en place d’équipements de transformation des céréales en période de contre-saison. Les magasins de stockage sont gérés par une entreprise sociale sénégalaise. Le projet, porté par l’association française Entrepreneurs du Monde en partenariat avec deux entreprises françaises et deux associations sénégalaises, vise la création d’entreprises sociales de droit sénégalais pour pérenniser et développer l’offre de formation, de stockage, transformation et commercialisation des récoltes en vue d’un passage à l’échelle

 

Pour aller plus loin

Voir également l’appel à projets FASEP « Solutions innovantes pour la réduction et la valorisation des déchets »

Cet appel propose notamment de financer des solutions sur le sujet un des volets « Énergie : valorisation énergétique des déchets, recyclage des batteries ».