Le 6 décembre 2022 a été inauguré à Savoie Technolac le démonstrateur du projet Dromotherm. Labellisé par Tenerrdis, il vise à développer un smartgrid route-bâtiment utilisant en milieu urbain les principes de la géothermie de subsurface.

Récupérer la chaleur de la route

Les routes constituent un gisement d’énergie solaire thermique important casi inexploité à ce jour. Comment valoriser cette énergie en milieu urbain où routes et bâtiments se côtoient et sont facilement connectables ?

En combinant des travaux de recherche sur l’énergie, le bâtiment, la route et les objets connectés, le projet Dromotherm, porté le Cerema et l’Université Savoie Mont-Blanc, veut expérimenter un réseau d’énergie intelligent permettant de chauffer des bâtiments via une route solaire thermique.

 

Concrètement ?

En utilisant les principes de la géothermie de subsurface, le Dromotherm récupère la chaleur captée par la route lors des périodes estivales, la stocke, et la restitue lors des périodes hivernales pour subvenir aux besoins de chauffage des bâtiments à proximité.

Totalement instrumenté, et grâce à l’Internet de objets (Iot), le dispositif transmet des informations en temps réel sur la production, la consommation et les besoins en énergie du bâtiment ou de la route.

 

 

 

 

Plusieurs bénéfices et applications

En plus de contribuer à décarboner les besoins de chauffage des bâtiments (premier poste de consommation d’énergie en France), le Dromotherm pourra également participer à réduire l’intensité des ilots de chaleur urbains pendant les épisodes caniculaires.

Sur un tout autre plan, celui de la sécurité routière, ce dispositif innovant pourrait aussi être utilisé pour occasionnellement chauffer des portions de route en cas de verglas.

 

Le consortium

Le consortium de partenaires inclut le laboratoire Locie (Laboratoire Optimisation de la Conception et Ingénierie de l’Environnement) de l’Université Savoie Mont Blanc, l’Institut Pascal de l’université Clermont Auvergne, Eiffage et  Elydan.

Le projet bénéfice du soutien de Chambéry-Grand Lac Économie et la Région Auvergne-Rhône-Alpes à travers le dispositif Pack Ambition Recherche sur la période 2020 – 2025.